Choisir son liquide de frein

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Les liquides de frein 

Vous ressentez un manque de puissance dans les freins ? La commande de frein est molle et vient en butée ? Vos plaquettes de frein sont en bon état et vous avez déjà monté des durites aviations en remplacement de vos anciennes durites en caoutchouc ? Votre circuit hydraulique est surement mal entretenu. Il est temps de changer votre liquide de frein !

Les liquides de frein perdent de leur efficacité au fil du temps et des kilomètres car ils absorbent l’humidité ambiante. En chauffant durant les freinages, le liquide peut être porté à ébullition. Le liquide de frein dégage alors des vapeurs d’eau qui dénaturent la structure du liquide de frein et altèrent ce dernier.

liquide de frein Silkholene

Quel liquide de frein choisir ?

En règle générale, les constructeurs préconisent l’indice DOT4. Vérifiez toutefois les préconisation de votre constructeur. Comme nous l’évoquions au préalable, le liquide de frein est hydrophile et hygroscopique. N’utilisez pas de liquide ayant été ouvert plus d’un an au par avant. Le liquide aura perdu ses qualités propres.

Qu’est ce que « DOT » ?

Les produits que vous utilisez au quotidien possèdent des normes attestant d’une conformité aux règles de sécurité. DOT fait partie de ces normes.

Quelle différence alors ?

DOT3 : Huile synthétique réservée aux freins à tambour.

Dot4 : Huile synthétique de meilleure qualité. Son point d’ébullition « à sec » est donné à 230°C, contre 155°C « humide ».

Dot5.1 possède une qualité encore supérieure. Plus récent, son point d’ébullition « à sec » est donné à 265 °C, contre 185°C « humide ».  Il est également moins visqueux que le DOT 4. Le DOT5.1 est l’idéal pour une conduite sportive ou pour un usage sur piste du fait des freinages puissants qui le font chauffer très rapidement.

tableau des différents DOT, source les7pechersdumotard.fr

Les normes présentent une résistance à la chaleur et le point d’ébulition du liquide de frein. Plus la norme est haute, moins le liquide risquera de bouillir, et vous de vous retrouver avec un freinage mou.

liquide de frein DOT 5 EBC

/!\ Attention /!\ Ne pas confondre les noms DOT5 et DOT 5.1

La différence entre le DOT5 et le DOT5.1 est simple : 

DOT5.1 : tout comme le DOT3 et DOT4, il s’agit d’une huile synthétique, à base de polyglycols. Ce sont les plus courants, les plus adaptables. Ils sont miscibles entre eux. Ils sont compatibles avec les caoutchoucs synthétiques que l’on retrouve dans les circuits de freinages modernes. Les huiles synthétiques sont de couleur ambrée.

Bien que miscibles, nous déconseillons les mélanges, tant entre les différentes normes qu’entre les marques. Bien que respectant des normes communes, les fabricants possèdent tous leurs « recettes ».

DOT5 : à base de silicones, il est de couleur violette.  N’est pas miscible avec les huiles synthétiques. Donc gare aux erreurs, vous risqueriez de devoir refaire votre système de freinage. Il résiste à des températures très élevées, est plus couteux, et doit être également régulièrement changé. Contrairement aux huiles synthétiques, le liquide n’est pas hygroscopique. L’eau risquera de se stocker dans le maitre cylindre ou les étriers abiment l’entièreté du système. Son utilisation est réservée aux motos Américaines comme les Harley Davidson car nos joints de systèmes de freinage ne le supportent pas

Trouver du liquide de frein

Où les trouver ?

On peut trouver du liquide de frein, tant Dot4 que Dot5.1 ou autre dans tout centre auto, chez son mécanicien et autres enseignes spécialisées dans la moto. Vous n’avez pas le temps de vous déplacer, commandez votre Dot 4 sur internet, ansi que votre Dot 5.1 . Et tant que vous y êtes, profitez-en pour y acheter vos durites aviation.

Contrôler régulièrement

Détecter vos problèmes de freinage

Vérifiez les niveau dès que vous en avez l’occasion. La fréquence optimale est tous les trimestres (il n’est pas nécessaire de vérifier tous les jours… sauf si vous ressentez un souci au niveau de votre freinage). Vérifiez que le niveau de liquide de frein se trouve entre les repères mini et maxi du maitre cylindre, ou des appellations Full et Low. Trop remplir un maitre cylindre n’a pas d’impact si ce n’est une plus grande difficulté à contrôler les niveaux. Un niveau trop bas en revanche peut signifier une forte usure de vos plaquettes. En les remplaçant, le niveau remontera mécaniquement. Si vos plaquettes ont un niveau d’usure acceptable vous pouvez avoir une fuite dans votre système hydraulique.

Les constructeurs préconisent que vous changiez votre liquide de frein tous les 2 ans ou tous les 50 000 km si vous roulez beaucoup. Afin d’éviter tout grippage de pistons, un freinage mou, nous vous conseillons de changer le liquide de frein tous les ans.

Pour plus de complémentarité, rendez -vous sur l blog très complet www.spiritoftt.com à la rubrique « améliorer le freinage »

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Durites Aviation c'est aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *